LES IMPRIMANTES 3D SONT-ELLES SIMPLEMENT UNE MODE PASSAGERE, COMPAREES AUX MACHINES CNC ?

LES IMPRIMANTES 3D SONT-ELLES SIMPLEMENT UNE MODE PASSAGERE, COMPAREES AUX MACHINES CNC ?


LES IMPRIMANTES 3D SONT-ELLES SIMPLEMENT UNE MODE PASSAGERE, COMPAREES AUX MACHINES CNC ?

Le monde entier est plein d’inventions pertinentes, c’est ce qui nous permet d’évoluer. Mais le désir d’innover et de créer de nouvelles technologies peut entrainer de véritables dérives qui, souvent, amènent la plupart à se concentrer sur des choses que l’on qualifierait de superflues, quand elles ne sont pas carrément dangereuses pour notre propre survie. C’est pour cela que, de nos jours, la plupart des spécialistes de la santé sont unanimes : il faut consommer très peu, sinon pas du tout d’aliments transformés dont la conservation exige l’ajout de plusieurs intrants chimiques dangereux à long terme. Ceci montre que l’innovation n’est pas toujours pertinente. (impression 3D)
calibrer imprimante 3D ultimaker

Ce phénomène peut être observé dans les technologies de construction 3D, parmi lesquelles nous avons les machines CNC d’abord inventées, et les imprimantes 3D plus récentes.

Dans la pratique, les résultats obtenus peuvent être semblables pour le grand public. Mais, devons-nous rester superficiels ?

En partant des aliments pour les technologies de construction 3D, dans le cadre de cet article, on pensait réellement s’être éloigné de l’utilisation superflue des produits chimiques, mais la réalité nous rattrape : pendant que la CNC travaille simplement avec du bois, de la pierre sous plusieurs formes, des métaux, bref des produits de la nature, les imprimantes 3D n’utilisent que des résines (produits chimiques) et des poudres (produits chimiques) pour simuler la matière. Ainsi, elles deviennent une autre cause de saturation de notre délicat environnement par des produits chimiques alors même qu’il existe déjà une solution qui permet de les éviter.

Au delà de l’aspect naturel qui est, au demeurant, très préoccupant, la qualité du travail produit sur les imprimantes 3D peut elle rivaliser celle des machines CNC ? Là aussi, les résultats sont incontestables, car les différentes couches de résine et de poudre sont presque toujours remarquables sur les objets fabriqués par les imprimantes 3D. Evidemment, sur le point de vue « résistance et durabilité », on ne saurait comparer par exemple un bois massif sculpté, résultant de la machine CNC, à de la poudre contrecollée produite par les imprimantes.

Pour ces raisons et pour plusieurs autres encore, il est vraiment évident que la grande ferveur que le grand public voue, de ne jours, aux imprimantes 3D, demeurera un simple phénomène de mode et disparaitra comme elle est arrivée, aussitôt que les yeux de plusieurs s’ouvriront, du fait des nombreuses limites de ces imprimantes.

Summary
Description
Le monde entier est plein d’inventions pertinentes, c’est ce qui nous permet d’évoluer. Mais le désir d’innover et de créer de nouvelles technologies peut entrainer de véritables dérives
Author

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *